Société

Bukavu: le conseil urbain de la jeunesse mobilise pour le sit-in au palais de la justice pour exiger la libération de deux jeunes pétitionnaires contre Bahati Lukwebo

Le Conseil Urbain de la Jeunesse de Bukavu C.U.J en sigle, porte à la connaissance de l’opinion tant nationale qu’internationale, qu’il suit de près l’acharnement dont sont victimes certains jeunes activistes des droits de l’homme et militants des mouvements citoyens dans la ville de Bukavu à cause de leurs opinions.

Dans son communiqué de presse dont infordc.com dispose d’une copie, le CUJ/Bukavu appelle à cet effet tous les jeunes de la ville et ses environs, les forces vives et les personnes de bonne volonté à venir massivement au palais de la justice à labote mercredi 05 janvier 2022 à partir de 8H00 pour exiger la libération immédiate et sans condition des messiers Augustin Ntayitunda et Afani Bawili deux jeunes arrêtés pour avoir initié une pétition contre le président du sénat Modeste Bahati Lukwebo.
« La jeunesse de la ville de Bukavu est prête à barrer la route à toute personne de mauvaise foi, quelque soit son rang, qui cherche à manipuler la justice pour anéantir et étouffer la libre expression des jeunes et la démocratie et cela contrairement à la vision du chef de l’Etat Felix Tshisekedi » conclut ce communiqué.

Pour rappel Augustin Ntaitunda et Alfani Bawili avaient été arrêtés dimanche 02 janvier 2022 par la police à Bukavu, le premier quand il sortait d’une émission débat à Radio Star et le second quand il revenait de l’église.

Dieudonné BUHENDWA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer