Economie

ÉDITION COPA 2021: Le PADMPME peine à tenir sa parole face aux jeunes entrepreneurs lauréats 

Après la présentation « des graines des champions » du Concours de plan d’affaires des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets (COPA-Jeunes) organisée par l’Unité Nationale de Coordination du Projet d’Appui au Développement des Micro, Petits et Moyennes Entreprises (PADMPME) le 11 Novembre 2021 à Kinshasa, les lauréats dudit concours lancent un cri d’alarme. Ces derniers l’ont exprimé dans une interview exclusive avec le site en ligne Matininfos.net le mercredi 27 juillet 2022.Ces jeunes entrepreneurs de COPA Edition 2021 ont dénoncé un retard prolongé dans le processus de décaissement de l’enveloppe de 18.390 USD par lauréat comme promis par les organisateurs par le truchement de la Banque Mondiale depuis l’année dernière.

Par ailleurs, ils veulent savoir si la Banque Mondiale avait déjà décaissé leur cagnotte auprès de ses partenaires notamment Equity BCDC et la Rawbank, car il y a plus de quatre mois qu’ils ont entamés de démarches chez PADMPME, mais jusqu’à présent, aucune réaction directe ne leur a été fournie.

« On se demande si le blocage se trouve au niveau de la Banque Mondiale, du PADMPME ou au niveau du gouvernement congolais. Car il s’observe un retard prolongé dans le processus de décaissement de nos enveloppes. Nous voulons vraiment savoir si la Banque Mondiale a déjà déposé les fonds auprès de ses partenaires, vu que parmi nous il y a ceux qui ont emprunté des gros montants pour légaliser leurs entreprises, et cela il y a plus de quatre mois. Fort malheureusement, aucune réaction directe ni une communication de la part du PADMPME sur la continuité du projet (…) », ont fait savoir ces jeunes sous un anonymat total.

Pour rappel, l’Edition 2021 du Concours de plan d’affaires des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets (COPA-Jeunes) avait collecté, au total, 8.348 candidatures dont 5.995 dépôts, 5.672 éligibles, 1.550 présélectionnées et 960 retenus comme champions.

Le démarrage proprement du processus d’accompagnement de ces lauréats était d’ailleurs prévu le 24 janvier 2022. Promesse non tenue jusqu’à ce jour comme l’ont dénoncé les concernés.

Il sied de noter que quatre villes de la RD Congo étaient concernées par ce concours à savoir Kinshasa, Matadi, Goma et Lubumbashi.

Rédaction

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer