Société

Kasaï central : Des leaders communautaires échangent sur l’analyse et collecte des rumeurs sur les processus électoral

Au total, trente (30) leaders communautaires ont échangé sur l »’Analyse et collecte des rumeurs sur les processus électoral  » ce lundi 19 septembre.

Initiative de la Commission Diocésaine Justice et Paix Kananga ( CJDP) en partenariat avec Internews.

Cet échange a comme objectif de donner une bonne information à l’a population afin de lutter contre le sabotage du processus électoral, organiser une élection libre, transparente et apaisée.

A l’issue de ces analyses, ces leaders communautaires élaborerons un cahier de charge sous la supervision technique de CDJP Kananga qui sera déposé sous forme de plaidoyer auprès des autorités compétentes (CENI Kananga).

Jean Claude Dendele Muabu, responsable de la cellule juridique au sein de la CDJP a révélé que ces travaux passent pour une l’élection libre, transparente et apaisée.

 » Nous collectons les rumeurs autour du processus électoral parce qu’elle peuvent inciter la population à la violence et à la haine. Donner une bonne information à la population pour qu’elle ne sabote pas les processus électoral.
Nous espérons une élection libre, transparente et apaisée d’ici en 2023  », a t-il dit .

Cette première phase de la rencontre des leaders communautaires de la Commission Diocésaine Justice et Paix (CDJP) Kananga consiste à connaître : – les facteurs qui sont à la base des rumeurs électorales.
– analyser les conséquences des rumeurs dans la communauté.

– donner des propositions aux autorités compétentes afin d’aider la population avec une bonne information pour Lutter contre les rumeurs électorales et le Sabotage du processus électoral et incitation à la violence.

Érick Djouma Chauria

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer