Politique

Kinshasa : Assemblée provinciale du Sud-Kivu, pour la dynamique des jeunes leaders, la plénière de ce mardi permettra à la population de découvrir les élus qui lui sont restés fidèles

La dynamique des jeunes leaders du Sud-Kivu vivant à Kinshasa déclare suivre de près ce qui se passe à l’assemblée provinciale et invite les députés provinciaux à se ranger du côté du peuple. Cela étant, cette structure citoyenne indique que la plénière de ce Mardi sera hautement symbolique à Bukavu, elle devrait être retransmise en directe à la Radio Télévision nationale congolaise et à d’autres médias, pour permettre à la population de voir le comportement de chacun des ses élus.

« Elle retrassera un chemin pour les uns et pour les autres et surtout, pour nos députés consciencieux.
Les informations à notre possession font état des suspicions et des conciliabules qui nuisent et qui mettent notre jeune démocratie en danger. On ne marchande pas l’intérêt Supérieur de tout un peuple dit-on. La journée de ce Mardi nous permettra donc, de comprendre les acteurs au sein de notre parlement, leurs motivations et leurs niveaux d’engagements. On saura enfin, qui sont réellement ces députés qui commercialisent la souffrance du peuple, dans un contexte qui est le notre: le peuple d’abord. Cette plénière a raison d’être. » Indique Kake Bulindi l’un des membres de cette dynamique.
Ce dernier se joint aux propos du pasteur Bujiriri qui a déclaré que si les choses n’allaient pas que Dieu « nous débarrasse de ceux-là qui bloquent ».

La dynamique remercie les mouvements citoyens, la société civile dans son ensemble pour leur prise de position qui va dans le sens de soutenir la population.
Soulignons que ce mardi 13 Avril 2021, le bureau définitif de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu a convoqué une plénière dans laquelle le calendrier de la session de Mars pourrait être voté.

Jules Ninda

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer