Société

Nord-Kivu : enfin, le Chef de Bukumu officiellement installé 

Figuré parmis les trois prétendants au poste du Mwami de la chefferie de Bukumu en Territoire de Nyiragongo, Lebon Bakungu Bigaruka a été officiellement installé installé ce vendredi 1èr juillet 2022.

La cérémonie de son installation à eu lieu au bureau de la dite chefferie et présidée par le gouverneur militaire du Nord-Kivu le lieutenant Général Costant Ndima Kongba. Cela, en présence de plusieurs personnalités polico administrative, militaires et policiers, les gardiens de coutume de la chefferie de Bukumu ainsi que la population de Nyiragongo.

Pour le Gouverneur militaire du Nord-Kivu, cette installation fait partie de la victoire des enfants de Bukumu et permettra de rétablir la paix longtemps recherchée par tous les habitants de Nyiragongo et ses environs.

Après avoir lu tout les documents et preuve de la légitimité de Lebon Bakungu Bigaruka, le gouverneur militaire accompagné de l’administrateur policier du territoire de Nyiragongo a remi le drapeau, le sceau ainsi que la clé de la voiture de la chefferie au Mwami entrant, symboles du pouvoir coutumier de cette chefferie.

Occasion pour le nouveau Mwami Lebon Bakungu Bigaruka d’inviter la population de Nyiragongo en général et celle de Bukumu en particulier a cultiver la paix et l’unité.

 » Jeunesse combattante, femmes courageuses, étudiants et autorités couturières; c’est ensemble que nous avons lutté pour notre légitimité et ensemble nous devons en faire un bien commun pour la stabilité de notre territoire. Pour ma part, je prends ici l’engagement d’instaurer un dialogue fécond avec tous les habitants de Bukumu et aussi au sein de la grande famille Kayembe pour qu’ensemble nous brusions les chaînes de la haine et de la misère pour reconstruire dans la tolérance et la discipline une chefferie digne et respecté  », a-t-il indiqué le Mwami Lebon Bakungu.

Pour rappel, il fait plusieurs années que la chefferie de Bukumu n’avait pas un chef légalement établi. Depuis la mort de Bigaruka à l’époque de RCD, cette chefferie connaissait des dirigeants intérimaires jusqu’à l’installation de Lebon Bakungu et celà avait engendré des conflits coutumiers avec trois personnes dont Butsitsi Jean Bosco, Isaac Butsitsi et Lebon Bakungu, tous issus de la famille royale de Bukumu.

Richard Mashauri Nkalirwa

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer