SantéSociété

Nord-Kivu :L’agence humanitaire LEO NA AFRIKA/LENAF à la rescousse des malnutries

Plus de 1000 enfants et femmes de troisième âge, tous malnutries, viennent de bénéficier d’une ration alimentaire thérapeutique contenant des protéines, vitamines, minéraux, etc à Mubambiro situé à plus de 20 Km de la ville de Goma.

Cette assistance s’inscrit dans le cadre de son projet de promotion de la nutrition adéquate pour tous afin de contribuer à l’atteinte des ODD à l’horizon 2030.

Sylvie zanika, chargé de programme nutrition au sein de LENAF fait savoir que depuis 2017 Leo Na Afrika travaille pour redonner espoir aux enfants en situation de malnutrition.

« Nous travaillons avec différentes structures oeuvrant dans ce domaine pour espérer leur accorder un avenir radieux. »

Elle ajoute en disant que chaque enfant a des rêves et voudrait s’épanouir pour contribuer au développement du pays mais la nature et la misère volent ses rêves.

« Un enfant est un don du ciel, ils sont nombreux, et nous devons les protéger et les mettre à l’abris de toute situation pouvant les exposer et les rendre fragiles car ils méritent notre accompagnement. »

LENAF/asbl a répertorié plus 30.000 enfants au Nord et au Sud-Kivu qui n’ont pas accès à la scolarisation et à une nutrition adéquate.

Raison pour laquelle Leo Na Afrika, lance un appel vibrant à toutes les organisations et personnes de bonne foi de pouvoir agir pour assurer une vie meilleure à ces enfants en situation de détresse.

L’organisation va à la rescousse des populations en besoin loin des lumières de la ville comme en témoigne Sylvie Zanika.

« Nous allons même dans des endroits inhospitaliés et inaccessibles pour venir en aide aux enfants et femmes qui sont dans cette situation de vulnérabilité. »

Rappelons que l’accès à une alimentation adaptée reste un enjeu majeur pour faire reculer la mortalité des enfants, en particulier dans les zones secouées par des conflits ou en proie à une extrême pauvreté.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer