Société

RDC: l’autorité de régularisation de la poste et  télécommunication éclaire l’opinion sur l’affaire RAM

Dans un communiqué officiel rendu public vendredi 30 avril 2021 dont la rédaction de infordc.com dispose d’une copie, l’autorité de régularisation de la poste et des télécommunications du Congo s’est prononcé sur la question RAM qui coule beaucoup d’ancres et de salives dans l’ensemble du pays.

Christian Katende chef de cet organe de régularisation a souhaité clarifier certains points liés au Registre des Appareils Mobile (RAM).

Celui-ci indique qu’aucun appareil mobile se trouvant sur le territoire national n’a été bloqué par l’autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC), ni aucun transfert de monnaie électronique n’a été interrompu par l’ARPTC ou le RAM moins encore la connexion internet n’a pas été désactivée.

Toute fois Christian Katende responsable de cette structure de l’État reconnaît que quelques problèmes d’activation de forfait ou d’unités ont été observés sur certains numéros d’un opérateur en particulier,qui prend en ce moment toutes les dispositions pour revenir très rapidement à la normale.

Cette autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo rappelle la population que le RAM est avant tout une initiative au bénéfice des congolais, et aux bienfaits divers pour les utilisateurs d’appareils mobiles sans avancer des détails y afférents.

Notons que la question RAM suscite beaucoup de réactions dans le chef des congolais depuis son lancement.

Ezedor Kihandi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer