Société

Situation sécuritaire à kamanyola : en concertation avec Amato Bayubasire, le député national Safari Kwinanika saisit le ministre de la défense 

Le député national élu du territoire de Walungu Safari Kwinanika a échangé avec le ministre de la défense Gilbert Kabanda lundi 03 octobre 2002 au tour de la situation sécuritaire qui prévaut à Kamanyola dans le territoire Walungu.

La nuit du 02 au lundi 03 octobre 2022, un cambiste a été assassiné par des hommes en armes non autrement identifiés et ont emporté une somme importante d’argent. Une situation qui a provoqué la colère de la population qui exige le départ du commandant FARDC basée sur le lieu.

Suite au plaidoyer mené par cet élu du peuple, le ministre de la défense nationale et anciens combattants a instruit le commandant région du sud-Kivu à se rendre immédiatement sur le lieu afin de dresser un rapport pour les mesures palliatives.

A en croire, l’honorable Safari Kwinanika, lui et le vice-ministre de la justice Amato Bayobasire, ont longuement échangé sur cette situation avec le gouverneur du sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi l’avant midi, avant de rencontrer à son cabinet le ministre de la défense nationale et lui mettre au courant de cette situation.

Rappelons qu’il y’a de cela trois semaines que la population de Kamanyola dans le territoire de walungu exige le remplacement immédiat de l’unité des FARDC basée dans cette partie de la province. Une demande transmise à qui de droit par le député national Safari Kwinanika.

 

Arthur Serge Bagalwa

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page