Société

Sud-Kivu : Après une visite de réconfort aux enfants orphelins du Centre « ACSU », le RJAE encouragé à demeurer  » ambassadeur » des droits de l’enfant

Le Réseau des Journalistes Amis de l’Enfant “RJAE-RDC” section du Sud-Kivu, a rendu une visite de réconfort aux enfants orphelins du Centre Action Chrétienne pour la Solidarité Universelle, “ACSU” du groupement de Walungu dans le territoire qui porte le même nom, le dimanche 09 janvier 2022. Dans une ambiance conviviale et bon enfant, ces chevaliers de la plume, du micro et de la caméra, ont organisé plusieurs activités pour prouver leur engagement dans la défense et la promotion des droits de l’enfant.

Dans leur gibecière, le RJAE accompagné par d’autres organisations et structures dont le Groupe Français Plus, Congo Hope initiative, Phoenix, Eden et EcoDim/Nguba, on pouvait y trouver des vivres et non vivres composés des haricots, farine, riz, soja, sucre, des pains des jus, des vêtements, souliers etc.

L’objectif étant de redonner sourire à ces dizaines d’enfants. Outre, l’apport en vivres et non vivres, plusieurs jeux ont été mis en musique, entre autres : Les jeux de tirage au sort, danse musiques pour enfants, poèmes, récitations etc.

Le RJAE par la voix de son coordinateur provincial, Ernest Muhero, a remercié les responsables de ce centre pour l’accueil et le travail qu’ils abattent en faveur des enfants, ainsi que le chef de groupement de Walungu Mr Innocent Karazo, qui a pris part à cette activité.

Il a ensuite témoigné sa gratitude et remerciements aux membres du réseau pour la diligence dont ils ont fait preuve pour la réussite de cette activité ainsi quaux partenaires qui se sont joints à cette grande communion.

Faisant d’une pierre deux coups, le réseau des journalistes amis de l’enfant (RJAE) section du Sud-Kivu a réitéré son engagement sans faille à poursuivre son combat pour le respect effectif des droits des enfants dans la province du Sud-Kivu, a confié son coordonnateur Mr Ernest Muhero.

Pour sa part, le Secrétaire exécutif du centre ACSU a, dans son mot remercié ses hôtes, et par la même occasion, il a invité le RJAE à être l’ambassadeur des droits des enfants et surtout ceux encadrés dans son centre et ailleurs, aux près d’autres organisations et bienfaiteurs.

Il a également appelé d’autres personnes et organisations de bonne volonté de toujours penser aux enfants vulnérables et orphelins, car ils ont besoin de leur assistance.

«On espérait plus voir quelqu’un qui s’intéresse aux cas de ces enfants qui sont oubliés. Beaucoup, dentre eux ont perdu leurs parents et sont soit chez le tuteur ou la tutrice. Ces enfants ont besoin d’habillement soins santé, nutrition. Au nom de ces enfants et de tous leurs encadreurs et nous même, nous vous remercions pour cet acte, vous êtes une espèce rare et c’est une bénédiction pour nous. Soyez les ambassadeurs, les porte-paroles de ces enfants auprès d’autres bienfaiteurs », a confié Donatien Nakalonge, secrétaire exécutif du centre ACSU/Walungu.

Il sied de dire que le réseau des journalistes amis de l’enfant, a été accompagné lors de cette descente par d’autres organisations comme le Groupe Français Plus, Congo Hope initiative, Phoenix, Eden,et EcoDim/Nguba.

Notons que le Centre Action Chrétienne pour la Solidarité Universelle, “ACSU” est situé dans le groupement de Walungu dans la chefferie de Ngweshe. Ce centre qui encadre plus de 50 enfants a été initié depuis 2019 par deux dames dont Olande Byamungu et Yasmine Bisimwa toutes les deux ,vivent à létranger.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer