Santé

Tshopo : Les femmes, les ONG et autres partenaires de santé sensibilisés sur l’importance de l’allaitement maternel

En marge des activités relatives de la semaine de l’allaitement maternel, le programme national de nutrition en collaboration avec l’UNICEF a organisé le lundi 22 août 2022 une conférence débat sur l’allaitement maternel et vulgarisation du code congolais, de communication et des substituts de lait maternel.

Cette activité qui s’est déroulé dans la salle de l’Alliance Française de Kisangani a permis aux participants à prendre connaissance sur les avantages du lait maternel pour l’enfant, la mère, la famille et aussi la communauté.

Au cours de cette conférence débat, plusieurs exposés ont été développés sous différents thèmes notamment l’état des lieux de l’allaitement maternel dans la province de la tshopo, avantages de l’allaitement maternel et le congé de maternité.

Pour Véronique Muyobela, médecin au département de pédiatrie aux cliniques universitaires de Kisangani, qui a axé sa communication sur les avantages de l’allaitement maternel,  » l’allaitement maternel est le seul aliment et la seule boisson dont l’enfant a besoin ».

Pour elle, le lait maternel est un aliment complet et couvre le besoin de bébé.

 » L’allaitement maternel renforce le lien psycho-affectif entre bébé et sa mère ; réduit les risques de saignement après accouchement », a-t-elle dit.

Pour sa part, Dominique Sekuma Lokwa, coordinateur du programme national de la nutrition Tshopo, a invité les femmes à allaiter leurs enfants dès l’heure qui suit l’accouchement.

Il a reconnu que la pratique telle que recommandée par le programme n’est pas respectée à 50%.

Célestin Abedi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer