PolitiqueSociété

GOMA: Les militants de l’UDPS exigent le remplacement des enseignants en grève

Les jeunes de l’Union pour la démocratie et le progrès social UDPS/ Mabanga dans la ville de Goma, étaient devant le bureau de l’Inspection principale provinciale de l’enseignement primaire et secondaire ce jeudi pour soutenir la gratuité de l’enseignement de base.

Il exigent pour cela le renvoie et le remplacement immédiat des enseignants qui se trouvent actuellement en grève.

Pour manifester leur opposition à ce mouvement de grève déclanché en début de la semaine par certains enseignants des écoles conventionnées protestantes, ces jeunes ont organisé une marche pacifique ce jeudi 3 octobre 2019.

Cette marche est partie de leur quartier Mabanga jusqu’au bureau de l’IPP.

Ces derniers demandent à l’inspecteur principal provincial,en charge de l’éducation et le Proved de bien expliquer aux enseignants la mesure de gratuité.

C’était aussi l’occasion pour ces militants du parti au pouvoir, de lancer la campagne, «pas d’école, pas d’inspection » pour exiger à l’IPP de s’impliquer personnellement pour que tous les enseignants qui sont partis en grève reprennent le chemin de l’école.

Soulignons que les enseignents des écoles catholiques dans la ville de Goma ont aussi déclenché un mouvement de grève ce même jeudi pour emboîter le pas à leurs collègues des écoles protestantes qui étaient partis en grève depuis mardi dernier.

Paulin AGANZE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer