sécurité

Beni : Une vive tension observée après la neutralisation d’un élément ADF par les FARDC à Mutwanga

La perte en vie humaine dans le rang des présumés rebelles ADF lors de leur nouvelle attaque contre les civils dans la nuit du Mercredi à ce jeudi 11 février 2021 à Mutwanga, dans le secteur de Rwenzori en territoire de Beni au Nord-Kivu, a crée un climat inhabituel dans le chef de la population locale.

Motivée par la bravoure des forces armées de la RDC, la population locale a marché toute la cité en transportant le corp de cet élément ADF tout l’avant midi de ce jeudi 11 février 2021, signe de manifester leur joie face à ce travail abattu par l’armée loyaliste.

Le porte-parole des opérations Sokola 1, secteur Grand Nord, le lieutenant Anthony Mwalushayi qui confirme cette information avance un bilan provisoire d’un élément ADF tué et deux autres capturés.

« Ce bilan est encore provisoire, les ADF auraient enregistrés plusieurs morts dans leurs rangs, comme ils sont l’habitude de faire disparaître leurs cadavres, il est difficile de connaître si combien ont été abattus. Au moins, il faut dire qu’ils ont subit une frappe », renseigne t-il à infordc.com.

Notons que cette attaque intervient après celle de Mwenda où 11 civils ont été tués à côté de plusieurs disparus au cours de la nuit du mardi au mercredi 10 février 2021.

Ezedor kihandi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer