Société

Bukavu : Mise au point du mouvement Pomba solution pour la paix et le développement (POSOPASED RDC)

Il s’observe depuis le début du mois de janvier 2021, une campagne de diabolisation et spéculation sur le mouvement Pomba solution pour la paix et le développement POSOPASED RDC.
Pour éclairer l’opinion publique sur le rôle et la raison d’être de ce mouvement, ses animateurs, la rédaction de InfoRDC.com s’est entretenu avec son président national Cirhuza Muhimuzi Bienfait.

Voici en intégralité sa réaction :

Notre organisation est formée en majorité des jeunes sportifs pratiquants l’alterophilie communément appelée « Pomba » dans le langage courant. C’est lors d’une Assemblée générale élective du 19/ 02/2017, que notre comité a vu le jour.
l’idée de création de notre organisation a été émise après avoir observé quelques dérapages et  immixtions faites par certaines personnes, qui profitant de leurs tailles, se faisaient appelées Pomba, nous avons jugé mieux de redorer l’image de notre sport qui semblait être ternie même avant l’existence de ce que nous sommes aujourd’hui et même si la tâche n’a pas été facile.
C’est ainsi qu’au début, nous avons mené certaines activités d’assainissement dans nos milieux, et que par la suite, les membres ont émis les vœux d’adhérer au sein du collectif des mouvements citoyens Amka Congo, pour participer et les accompagner dans la lutte citoyenne, a titre d’exemple : Nous avons participé à la marche contre la SNEL pour réclamer l’amélioration de la desserte en énergie électrique en province du Sud Kivu, cette dernière aboutira par un objectif salvateur : l’installation des compteurs prépaid pour mettre fin à la facturations forfaitaires et l’amélioration de l’éclairage public dans la ville.
Après la SNEL, nous avons participé à un sit-in organisé par plusieurs mouvements citoyens dont le Collectif Amka-Congo devant la Regideso Bukavu, pour réclamer la desserte en eau potable en faveur de toute la population Sud-Kivutienne
Nous avons ensuite, participé à un autre Sit In organisé à la DGM par le Collectif des mouvements citoyens Amka-Congo, pour demander à la population de refuser les paiements des frais illégaux imposés par certains agents de la DGM aux ports et autres entrées de la province dont le 3000fc qu’ils ajoutent sur le frais d’octrois du document CPGL et au port contre la taxe sur passager aux voyageurs à l’intérieur du pays,…

Nous avons également participé à d’autres marches organisées par le Collectif des mouvements Amka-Congo contre l’escroquerie faite par le Foner, la DGI, nous nous sommes adressé au gouverneur pour solliciter son implication dans la promotion et la création des emploies en faveur des jeunes et au maire de la ville pour l’insalubrité et l’assainissement de la ville. Nous avons également participé une marche de soutien aux Fardc et plusieurs autres activitéscitoyennes au sud Kivu.

Cher journaliste, il est vrai que nous ne sommes pas des saints, nous sommes des humains et que tout humain est faillible. Je tiens à vous informe que nous sommes victimes d’une vaste campagne de diabolisation organisée par certaines personnes bénéficiaires directes où indirectes des actes posés par les malfrats et inciviques que nous combattons. Ils ont commencé par distiller les le mensonges sur une affaire a Panzi où Pomba Solution n’a participé ni de prêt ou de loin et indexant certaines autorités compétente. Certains acteurs des mouvements citoyens dit « réveil des indignés » se sont inscrits dans la lutte contre notre organisation et n’ont jamais cesser de nous vilipender faussement et par opportunisme et calomnie infondés, mensonges et même la diffamation. En plus et dans le cadre de l’initiative visant à rendre nos jeunes sportifs plus citoyens, nous avons participé dans les formations organisées par le mouvement Chemin de la Paix ou nous avons y la chance de partager des idées et expériences sur le chômage des jeunes et la contre l’impunité en RDC.

Monsieur le Journaliste, trois après le début de notre existence plein des hauts et des bas, notre quartier est le plus sécurisé de la ville et de la province Sud Kivu, jamais eu des meurtres ni assassinat, aucun de nos militants n’a été attrapé dans des actes d’incivismes, aucune famille de Bukavu n’a posée une plainte contre Pomba Solution pour justifier les faits qui nous sont attribués. Il s’agit donc d’un conflit d’intérêts qui nous divise et qui vise a donner naissance a un conflit de génération pour amener à l’autodéfense. Je viens d’apprendre que nos activités sont interdites sur toute l’étendue de la province du Sud Kivu mais lesquelles ? On ne peut pas nous interdire de faire le sport. Ce c’est que nous avons comme activités. Le droit d’association et la lutte citoyenne? Ils ne peuvent pas nous l’interdire car ils l’ont fait par le contre certains mouvements citoyens jusqu’à les endurcir et les poussés à prendre les positions les plus extrêmes. Nous disons qu’il doivent faire la différence entre la responsabilité collective et individuelle. Nous nous battrons pour notre survie.
Cher Journaliste, dans quel pays au monde où ses habitants se font tués par des malfrats, aucune information ne filtre et qu’on encourage une tel acte. deux de nos collègues viennent d’être tués sauvagement à nyantede, un acteur de la société civile nyantede s’est permit de relayer une fausse information disant que nos membres en itinérance ont tués un certain Jean Paul Muka et c’est ce qui aurait conduit a assassinat et lynchage de nos deux collègues. Apres nos enquêtes, nous avons découvert qu’il s’agissait d’un mensonge de mauvais goût surtout que Monsieur Jean Paul Muka est en vie chez lui et que nos deux amis sont pour le moment sous terre. voila comment certains acteurs de la société civile et ceux de soit disant réveil des indignés nous salissent unitulement et c’est pas la première fois.

Au moment où nous parlons, nous continuons à subir des menaces ça et là, vivons dans une insécurité totale juste à cause de notre corpulence et le sport d’haltérophilie qui n’est que notre seule occupation.
Nous avons suivi certains dire que nous sommes une milice, mais c’est grave? Le fait d’avoir vu l’un de nous mettre une chemise vendue au marché prouve vraiment que nous sommes une milice ? Quel honte Cher compatriotes ? Pouvons nous dire que nos musiciens sont également des milices du faite qu’ils mettent la même tenue? Oublient ils où sont les milices qu’ils ont difficile à démanteler comme par là, il s’agit de leurs frères ? Quel discrimination ? Une xénophobie pire et simple et attaque à notre liberté de vivre et de circuler ? et certains disent que nous n’avons pas droit de vivre ou de bénéficier des avantages que le gouvernement doit a son peuple. Mais c’est grave? A l’heure où ou nous sommes,un contrat de la mairie avec notre organisation pour l’assainissement de panzi reste en souffrance et ne donne pas des bons résultats a cause de ses mêmes personnes ennemis de la République, accusant les autorités de tous les mots. Quel naïveté ?

Monsieur le journaliste, savez vous qu’au moment où nous parlons, la police a été alerté plus de 3 fois disant que nos jeunes barricadent et contrôlent les véhicules venant de Nyantede à l’essence mais chose étonnante, la police ne trouvait qu’une route où la circulation était libre? Pourquoi nous malmènent jusqu’à ce niveau en privant de notre droit de jouissance ? Nous disons que Notre sport ne doit pas être un objet de moqueries et nous ne sommes ni des malfaiteurs, voleurs,cambriolaires, bandits, milices comme certains acteurs le martèlent. Nous n’accepterons jamais ces genres de traitement dans notre propre province. nul n’ignore ce que nous sommes. Le sport est un droit et le notre est une passion.
C’est ainsi que, nous allons nous défendre pacifiquement en organisant Une marche pacifique dans le respect des gestes barrières. est prévu par notre organisation le mercredi 13/01 pour dénoncer cette campagne discriminant et tuant toute une génération qui peut servir la République dans beaucoup des choses.
Monsieur le journaliste,
Je tiens a vous préciser que si le sud-Kivu n’avance pas, c’est a causes des pratiques nauséabondes et laboratoires calomnieuses qui veulent se faire des noms dans la diabolisation.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer