Politique

Bukavu une ville qui décourage ses entrepreneurs

Tout homme civilisé et qui comprend bien le problème de la ville de Bukavu sait très bien que cette ville traverse une situation compliquée avec un manque criant des cimetières pour le répos éternel des morts.

Il est irresponsable voir irréfléchi de voir la manière dont certains jeunes manipulés par les politiciens se prononcent concernant un entrepreneur qui a compris le problème et s’est démener pour des solutions palliatives.
Qui ignore sauf certains immigrés internes qu’actuellement il est impossible une fois mort de se reposer en paix aux cimetières de Ruzizi??

Les cadres de bases et autres autorités politico-administratives de Kabare et de la province appuient le projet qui consiste à mettre à la disposition de la population de Bukavu et ses environs un endroit digne où pourront être enterré nos proches et nous mêmes une fois appelé auprès de notre créateur ! Étant donné que c’est un passage obligé pour tout le monde, seul un irresponsable ne peut pas comprendre qu’il doit se préparer pour ça avant toute chose!! Le monde évolue et chacun de nous devra comprendre qu’ailleurs on prépare même déjà l’endroit où on espère qu’on pourra se reposer éternellement étant encore vivant sans être déterré par des sollicitations comme c’est le cas actuellement à Bukavu. Pourquoi faire une guerre inutile à un entrepreneur qui a bien identifié et compris ce problème ???

Un entrepreneur s’est décidé de faire erriger dans *sa* concession un cimetière privé pour répondre au besoin de la population bukavienne et ses environs, chose qui ne plait pas à certains acteurs politiques haineux et jaloux qui ne savent pas faire la différence entre les actions électoralistes politiciennes et les actions actions
philanthropiques qui répondent aux besoins réels de la population avec un système de pérennisation du projet qui sera possible grâce aux contributions des familles qui enterreront leurs proches dans ce lieu ! Ainsi, ces contributions serviront non, seulement a prendre en charge les agents de sécurité ou gardiens mais aussi prendra en charge les jardiniers et autres agents pour l’entretien des tombes de nos défunts. Ceux-là qui croient que Nyatende leur appartient devaient lire la constitution du pays qui stipule que le sol et le sous-sol appartiennent à l’État et non aux individus autoproclamés leaders… Dès lors que l’État donne à une tierce personne l’exploitation d’une partie de son territoire, il n’appartient pas aux individus de s’interposer. Les mêmes personnes intoxiquent les gens comme quoi les mauvais esprits (mizimu) s’attaqueront aux habitants de Nyatende si ce cimetière reste là ! Il n’ya donc que ça comme motif pour s’opposer à ce projet combien bénéfique pour la population de Bukavu et ses environs ! Il est intolérable que les leaders qui devaient être des éclaireurs trompent la population avec des arguments infondés et dénudés de toute logique. À chacun son rôle.

Il est a préciser que nous vivons dans un état de droits et les autorités compétentes feront tout pour sécuriser les personnes ayant des idées innovantes pour palier aux problèmes de leurs entités… Quoi d’anormal si un élu pense comment résoudre un problème de son électorat ??? Qui oublie que le même député je cite Amani Ngubiri Lucien est celui encore qui était venu avec le projet TAC qui jusqu’aujourd’hui a réduit le coût du transport dans la ville ? Le même député était combattu au début de son projet mais par la suite toute la ville lui a donné raison car ayant compris qu’il avait ciblé le vrai problème de la population… apprenons à réfléchir selon la hauteur de nos visions car deux individus à la quête des leurs propres besoins diététique ne peuvent pas barrer la route à un projet combien salutaire pour une si grande population de Bukavu et ses environs.

La haine et la jalousie ne doivent pas primé sur notre raison et bon sens.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer