sécuritéSociété

Haut-Uelé: La coordonnatrice de NGT dénonce la torture et séquestration subies par l’un de ses collaborateurs (communiqué)

Francine Bonane coordonatrice du mouvement dénommé Nouvelle Génération Tshisekedi (NGT), condamne l’acte de barbarie dont a été victime maîtrebDieudonné Marie de la croix KOYANGAZO, chargé de mobilisation de cette structure d’appui aux actions du président de la République à Durba.

Dans un communiqué dont la copie est parvenu à infordc.com, elle précise qu’il semblerait que ce sont les agents de l’ANR qui auraient commis ces actes.

« Le chargé de mobilisation et implantation de la Ngt WATSA/DURBA a été séquestré et tabassé le mercredi 16/12/2020 par les agents de l’ANR pendant qu’il était en plein exercice de sa fonction.

L’acte que nous condamnons avec la dernière énergie » note le communiqué dont elle est l’auteur.

Elle sollicite par ailleurs l’implication des autorités tant locales que provinciales pour appréhender ces hors lois afin qu’ils répondent de leur actes.

« l’État de droit étant la priorité du président de la République, nous demandons à nos autorités de mettre la main sur ces agents afin que justice soit faite ».

Il sied de préciser que, Durba est une cité minière se trouvant à environ 14km de Watsa-centre en province du Haut-Uele.

Muammar Awoni

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer