Justice

Kinshasa-CNDH : Les défenseurs des droitsde l’Homme s’activent pour l’adoption de loi portant leur protection à l’Assemblée Nationale

C’est dans le cadre de s’imprégner et s’approprier la proposition et l’adoption de la loi portant sur la protection des défenseurs des droits de l’homme que la Commission Nationale des Droits de l’Homme, CNDH, a tenu ce mardi 11 mai 2021 un atelier à Kinshasa.

Au cours de cet atelier, les représentants de plusieurs ONG de défense des droits de l’homme ont témoigné qu’ils sont souvent victimes des arrestations arbitraires, des représailles, des menaces ainsi que des assassinats, d’où l’adoption de cette loi leurs permettra de bien mener leurs activités.

Prenant la parole, le Président de la CNDH, Me. MWAMBA MUSHIKONKE Mwamus a précisé que cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’article 16 de la loi organique qui institue la CNDH qui stipule que «la CNDH a pour mission d’examiner la législation interne relative aux droits de l’homme et faire des recommandations pour son ordonnancement législatif ».

Pour sa part, en sa qualité du Ministre des Droits Humains, Monsieur Fabrice PUELA qui a rejoint cet atelier, a adressé ses vifs remerciements à la CNDH pour cette initiative avant de réitérer son accompagnement et son soutien à la CNDH dans sa mission.

« La tâche est difficile sur terrain, mas avec une étroite et franche collaboration, nous pouvons réussir à redresser la situation » a-t-il renchéri.

Pour rappel, c’est depuis près de deux ans que ce projet de loi avait été adopté préalablement au Sénat à la législature passée, mais qui avait connu de blocage lors de la deuxième lecture par l’Assemblée Nationale.

Jules Ninda

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer