Société

Kinshasa : Les mutualités des ressortissants du Sud-kivu, Nord-Kivu et Ituri manifestent devant la primature (situation 10h00)

Ils sont plus des dizaines devant la primature en commune de la Gombe à Kinshasa.

Eux, sont des mutualités des provinces du Sud-kivu, Nord-Kivu et de l’Ituri vivant à Kinshasa qui sont venus réclamer « l’annulation du décret illégal créant le village de Minembwe en commune rurale » comme on peut le lire sur leurs calicots.

« Kama niku kufa tutakufa kwa ajili ya Minembwe, batazala wengine », tel est le message contenu dans les chants que les manifestants scandent avec un air confiant pour dire « S’il faut mourir pour Minembwe, nous allons mourir et une nouvelle génération sera née ».

Ces derniers disent venir déposer un mémorandum auprès du premier ministre pour exiger également la démission du ministre d’État Azarias Ruberwa.

Il faut noter également que l’hôtel de ville avait, dans une notification, interdit toute marche sur ce dossier car le chef de l’État s’y est déjà exprimé.

Dossier à suivre.

Jules Ninda

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer