PolitiqueSociété
A la Une

Nord-Kivu : Les participants au dialogue de vérité satisfaits après sa clôture

Réunis autour du gouverneur de la province du Nord-Kivu, les représentants des différentes communautés de la province se disent satisfaits après avoir participé à un dialogue de vérité qui s’est clôturé un peu tard dans la soirée de ce samedi 01er août 2020 à l’hôtel Cap;Kivu ville de Goma.

Prenant part active à ses assises, madame Brigitte Mbayiki Semivumbi bourgmestre de la commune de Karisimbi félicite l’initiateur mais appelle les autres participants de respecter les engagements issus de ce dialogue.

«Je remercie le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita pour avoir été inspiré en organisant ce dialogue. C’est à nous qui avons participer de nous mettre au travail pour une issue heureuse. Nous nous sommes engagés à privilégier la voie de la concertation et de dialogue en lieu et place de l’option de la violence pour régler résoudre quelques défis aux quels ils font face en province. Si on ne fait pas l’hypocrisie, ce dialogue aurra des bons fruits» a fait savoir Madame la bourgmestre.

De son côté, Thomas d’Aquin Muiti porte-parole national de la société civile du Congo qui a également, participé à ce dialogue, le gouvernement provincial doit impérativement songer à créer une cellule provinciale de vérité, laquelle cellule sera chargée de faire le suivi non seulement des accords issus dudit dialogue mais aussi de tous les autres problèmes au niveau de la province.

«S’il y a cette cellule au niveau de la province et que ça essaye d’etablir la vérité, peut être la corruption, l’injustice, l’impunité, le trafic d’influence peuvent être mis a l’écart et la paix, la cohésion et la cohabitation seront bien observés dans notre province» a-t-il souligné.

Satisfaction totale pour le gouverneur de province Carly Nzanzu Kasivita, qui dans son allocution de clôture a annoncé une autre série des différents dialogue qui sera bientôt organisé et mettra en lisse les politiques, les jeunes, un autre les motards,…
Bref, selon le gouverneur l’objectif du gouvernement provincial est de mettre sur une même table tous les fils et filles du Nord-Kivu pour parler des problèmes qui les divisent.
C’était aussi l’occasion pour lui d’annoncer la volonté de son gouvernement à respecter tous les engagements pris le long de ce dialogue. Il félicite tous les participants pour le bon déroulement des assisses et les appelle à la responsabilité.

Débuté ce jeudi 30 juillet, ce dialogue dit de vérité avait comme thème principal “dialogue de vérité pour notre propre avenir” et a pris trois jours dans une approche de libre expression sans tabou, a été sanctionné par la signature d’un acte d’engagement par les parties prenantes.

Paulin AGANZE

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer