SantéSociété

Covid19/Sud-Kivu : l’ AN-CDI se lance dans la lutte contre cette pandémie en milieux ruraux

L’Agence Nationale dImplantation et de Coordination des Centres de Développement Intégré AN-CDI/Sud-Kivu, se lance dans la sensibilisation de la population vivant en milieux ruraux afin de lutter contre la pandémie de Coronavirus qui ravage actuellement le monde entier.

Dans un communiqué de presse rendu public ce samedi 28 mars 2020 et dont la rédaction de Info RDC dispose d’une copie, cette agence de l’État congolais motive son initiative par le fait que les milieux ruraux restent les seuls greniers des villes en ce moment où toutes les frontières du pays sont fermées.

Pour AN-CDI si rien ne fait pour empêcher cette maladie à atteindre les villages la situation sera plus pire, car les villes sont approvisionnées en denrées alimentaires à partir de là (villages) d’où la nécessité de son implication à travers cette sensibilisation.

« L’ AN-CDI porte à la connaissance de la population rurale de tous les 8 territoires de la Province que le CORONA VIRUS est une maladie très dangereuse et réelle qui tue. Nous devons lutter contre sa propagation.
En ce moment très critique de cette pandémie où nos milieux ruraux restent les seuls greniers pour nos villes et où toutes les frontières sont fermées, la lutte contre ce Virus reste une urgence extrême pour nos villages.
Cest ainsi que la Direction Provinciale de l’Agence Nationale d’Implantation et de Coordination des Centres de Développement Intégré AN-CDI en sigle à travers sa Division d’Archives, Nouvelles Technologie de l’Information et animation Rurale et son Bureau d’Actions Sociales, lance une campagne de sensibilisation dans les milieux ruraux sur la lutte contre la propagation de cette pandémie. » Indique ce communiqué signé par Alfonso Nabyo Fataki son directeur provincial.

Cette agence de l’État recommande à la population de respecter scrupuleusement les conditions hygiéniques suivantes :

Ne pas se saluer en se donnant les mains et éviter les embrassades;
Se laver régulièrement les mains avec du savon ou des liquides désinfectant à chaque 20 minutes ;
Eviter dêtre en contact physique rapproché avec les gens (une distance de deux mètres est recommandées);
Respecter les mesures édictées par lAutorité Provinciale en matière de règlementation du transport en commun et dans dautres secteurs ;
Eviter les attroupements de plus de 20 personnes (participer au deuil, mariage, entrainement déquipe, se serrer corps à corps au marché, etc.) ;
Interdire aux enfants de divaguer dans les villages, car ils peuvent apporter facilement le virus à la maison et infecter les autres membres de la famille ;
Eviter de tousser et/ ou déternuer dans la nature ; utiliser donc vos coudes, papier mouchoir à usage unique pour ce fait,
Si quelquun présente une grippe ou une toux accompagnée des fatigues généralisées, ne le gardez pas à la maison, ni faire lautomédication. Amenez le, le plus vite possible dans un centre de santé ou dans un hôpital le plus proche.
« La santé na pas de prix » dit-on.

« Observons toutes les mesures recommandées pour lutter contre la propagation du CORONA VIRUS chez nous !
Que Dieu protège les milieux ruraux, les seuls espoirs de nos villes ! » Conclut le communiqué.

Dieudonné BUHENDWA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer