Justice

Procès Delphin Kahimbi: Tous les prévenus acquittés

Le verdict sur le procès du meurtre du général Delphin Kahimbi, ancien chef d’état-major adjoint des FARDC en charge des renseignements généraux retrouvé mort dans son domicile en février 2020, est tombé.
Dans son arrêt rendu ce lundi 7 juin 2021, le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe a disculpé tous les prévenus cités dans cette affaire dont Brenda Nkoy et Scholastique Mondo, respectivement veuve et belle-mère du défunt. Elles étaient accusées par le ministère public d’homicide volontaire par préméditation.

4 autres personnes ont été blanchies. Il s’agit tout d’abord de Claudine Aminata et Jeannot Amudiandroy, respectivement jeune sœur à l’amie de la veuve et domestique qu’elle lui avait amenée. Le grief mis à leur charge était complicité dans la commission de ce meurtre.

Pointé du doigt par l’auditeur général des FARDC d’avoir participé à ce forfait, les deux pasteurs qui sont Jérémie Kuminuna et Olivier Albert Makita s’en sortent relaxés.

Dans son réquisitoire prononcé à l’audience du 27 mai dernier, le ministère public avait notamment réclamé la peine capitale contre B. Nkoy qui est la femme du général Kahimbi et sa belle mère S. Mondo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer