Politique
A la Une

Procès Théo Ngwabije contre Heri Kalemaza: ce qu’il faut retenir de l’audience du vendredi 31 juillet

La troisième audience en chambre foraine du procès opposant les parties civiles province du Sud-Kivu et Théo Ngwabije contre leur principal opposant l’avocat Heri Kalemaza a eu lieu vendredi 31 juillet 2020 à la prison centrale de Bukavu.

Pour ce troisième jour du procès, la partie civile province du Sud-Kivu a désisté faute des preuves tangibles.

Dans l’affaire, il ne reste q’une seule partie civile, Theo ngwabidge.

Quand au fond et l’instruction du dossier le tribunal a estimé qu’il faut requerir un expert informaticien car les preuves présentées par la partie civile Theo ne fondent pas la conviction du tribunal. Aussi il a été manifesté la nécessité d’appeller les radios comme temoins pour donner les sons des emisssions des propos d’imputation contre le gouverneur Théo Ngwabije par son principal opposant.

L’audience a été  remise au 27 août prochain.

rrêté depuis le 04 avril dernier, Heri Kalemaza est réputé comme opposant farouche à la gestion de la province du Sud-Kivu par le gouverneur Théo Ngwabije. Dès lors, il ne cesse d’obtenir le soutien de la part des organisations de défense des droits de l’homme et de la société civile qui qualifie son arrestation d’arbitraire et d’atteinte à la liberté d’expression.

Dieudonné BUHENDWA

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer