Société

RDC : La délégation de l’UE examinera une possibilité d’appui technique, financier et matériel au dialogue inter générationnel

La dégation de l’Union européenne en République Démocratique du Congo, à travers l’Ambassadeur Jean-Marc Châtaignier étudiera une possibilité d’appuyer et de parrainer le dialogue inter générationnel.

Cette précision a été faite ce mercredi 02 juin 2021 à l’issue d’une séance de travail entre cette organisation internationale et la délégation des jeunes Hustler de l’Union Africaine envoyés pour la charte africaine.

A en croire Smith Etumba l’un des deux jeunes qui représentent le quota de la RDC à l’Union Africaine, cette audience avait comme but de présenter le projet du dialogue inter générationnel à l’ambassadeur de l’UE en RDC en vue de solliciter leur assistante et Soutien pour sa réalisation, une mission réussie d’après lui.

 »La délégation de l »Union Européenne nous a rassuré qu’elle mobilisera pour notre compte les autres ambassades des pays de l’UE pour soutenir les sommets de dialogue en décembre prochain selon la provision de notre plan d’action », a dit Smith Etumba, avant de rassurer que le plaidoyer et la mobilisation de ressources avancent plus mieux.

A cet effet, un atelier de travail est prévu dans les jours qui viennent pour définir la nature d’appui et les modalités de la mise en œuvre de calendrier des actions liées à la mise en œuvre de dialogue.

Il faut noter que le projet de dialogue intergenerationnel est en préparation en RDC depuis 2019 et des travaux vieux de plus de près 3 ans, avec des résultaits jeunes.

Pour rappel, les Jeunes Hustler sont deux jeunes (Smith Etumba et Iris Nzolantima) désignés par le Bureau de l’envoyé spécial de l’UA en matière de la jeunesse pour défendre les intérêts jeunes à travers la charte africaine de la jeunesse au sein de leurs pays respectifs.

Leurs missions est d’implémenter ou réaffirmer le Conseil National de jeunesse, de plaider pour la ratification de la charte africaine de la jeunesse, promouvoir la politique d’émancipation de la jeunesse selon le modèle de l’UA, ainsi que plaider pour la mise en place de fonds national pour la jeunesse et le dialogue inter générationnnel.

Jules Ninda

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer