sécuritéSociété

RDC : massacres à l’Est, Rémy Kasindi appelle à l’unité nationale pour lutter contre ce « terrorisme nous imposé »

Des massacres des populations civiles continues à être commis à l’Est de la république démocratique du Congo par des groupes armés et terroristes étrangers. Le cas le plus récent est celui de l’explosion d’une bombe dans une église chrétienne à kasindi dans le territoire de Beni au Nord-Kivu dimanche 15 janvier 2022.
Cet acte terroriste commis par un sujet kényan a causé la mort d’au moins 17 personnes et plusieurs blessées.

 

Face à cette situation qui semble laisser indifférentes la communauté internationale, Rémy Kasindi du collectif des mouvements citoyens et organisations des jeunes Amka Congo appelle à l’unité des tous les congolais et congolaises pour vaincre l’ennemi qui endeuille la république du jour au jour.
« Notre pays vient d’être victime d’un acte ignoble causé par les ennemis de la paix. Il s’agit d’une ignominie qui nous interpelle encore une fois et nous appelle à l’unisson et au rassemblement dans la diversité. Il est donc temps pour nous de nous mettre ensemble et en un seul homme, lutter contre ce terrorisme qui nous est imposé. Nous devons vaincre le mal, vaincre cet ennemi commun qui veut nous diviser et qui endeuille du jour le jour notre cher patrie. Paix aux âmes de nos compatriotes de Kasindi.Je lance un appel pathétique pour une mobilisation générale, un engagement ferme, une solidarité et un rassemblement national et patriotique pour des actions concrètes pour sauver notre héritage commun » a-t-il réagi dans un document dont copie est parvenue à la rédaction de infordc.com ce lundi 16 janvier 2022.
Et d’ajouter :

J’aimerai bien voir combien des chefs d’Etats Africains qui vont se joindre et compatir avec le peuple Congolais en vue de dénoncer les actes criminels et terroristes dont l’Est de notre pays est victime et à Kasindi/province du Nord Kivu en particulier, ou nous venons perdre les nôtres lors d’un attentat absurde. Nous transmettons les condoléances les plus attristés. Ne soyons plus dupes.

Sur ce, Rémy Kasindi propose une marche pacifique pour dénoncer les actes et les soutiens aux terroristes y compris les differentes manipulations encours. « Levons nous encore une fois chers compatriotes, marchons ensemble de Kinshasa à Goma-Kasindi, de Kasumbalesa à Aru et de Kananga Matadi à Bukavu-Uvira, Paris-Brussel à Washington et cap town à Tokyo et Pékin »

Ce militant pro démocratie, estimé que la RDC a besoin de tout un chacun, d’un élan patriotique et n’a que les congolais pour le sauver. « Ne comptons plus sur personne car ils peuvent ou ne pas être avec nous. Je demande à tous les Congolais de s’unir comme un seul homme et de combattre le terrorisme sous toutes ses formes et ses soutiens car nous savons déjà qui est qui dans cette barbarie et irresponsabilité humaine qui freine notre élan et les visions de nos Héros : Patrice Emery Lumumba et Muzee Laurent Désiré Kabila. Chers compatriotes, devant une situation sans précédent, je lance un appel vibrant et demande donc aux Congolais d’inonder les réseaux sociaux, les Ambassades de certains pays qui se disent être amis, et de marcher pour l’unité et la souveraineté de notre pays, la protection de nos compatriotes et dénoncer la complicité de certains acteurs complices de nos ennemis. À tous les amis de la RDC, de se ranger vers nous pour nous accompagner dans ce combat pour un congo fort et souverain » Conclut-il.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page