SantéSociété

Sud-Kivu : 325 prisonniers souffrent de la malnutrition à la prison centrale de Bukavu

325 cas des détenus souffrants de la malnutrition chronique ont été répertoriés dans la prison centrale de Bukavu, après une observation réalisée sur 1959 d’entre eux lors de la descente y effectuée par la division provinciale du genre, enfants et familles le mercredi 23 octobre 2019.
Parmi ces derniers figurent 47 femmes et leurs nourrissons qui sont au total 11.

Ce chiffre a été livré par la chef de division du genre, Mamy Masimane à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’alimentation vendredi 25 octobre 2019 à l’institut Français de Bukavu.

L’activité a eu lieu devant plusieurs partenaires du gouvernement congolais dont, PAM, FAO, UNICEF.
Cette maladie est dite à la carence des aliments nutritifs et certaines vitamines pour le bon fonctionnement du corps.

Par la même occasion, Mamy Masimane a sollicité au Programme Alimentaire Mondial (PAM) de valoriser les produits locaux en faisant recours aux producteurs de la province lors de leur approvisionnement.

La pcentrale de Bukavu compte en son sein environs 1902 détenus.

Patrick Z. MAKIRO

Articles similaires

Un commentaire

  1. Si réellement ce sont des cas de malnutrition chronique, ce qu’ils n’ont besoin d’une intervention d’urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer