sécurité

Sud-Kivu: La prison centrale de Kalehe s’est vidée de tous ses détenus

La prison centrale du territoire de Kalehe dans la province du Sud-kivu s’est vidée ce jeudi 15 octobre alors que certains habitants du village Kasheke manifesfaient pour fustiger l’assassinat d’un civil.

Pendant ce temps, les 32 prisonniers de cette maison carcérale ont réussi à saccager la porte et se volatiliser dans la nature.

 » La nuit du mercredi à jeudi, une personne a été tuée par balle et les habitants en colère ont d’abord incendié la maison du présumé auteur. Ils ont encore manifesté jusqu’à la prison où le présumé auteur était placé et ont forcé la porte. Les policiers de garde ont tiré des balles mais ils n’ont pas réussi à disperser les manifestants. La conséquence, tous les 32 détenus de la prison de Kalehe se sont évadés », a expliqué Pascal Cimana, administrateur assistant du territoire de Kalehe à nos confrères de 7sur7.cd avant de préciser que ces manifestants voulaient récupérer le présumé auteur de cet assassinat placé en détention juste après son forfait.

Jusqu’à présent aucun détenu n’a été retrouvé mais les services de sécurité ont lancé des enquêtes soulignent des sources concordantes.

Jules Ninda

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer