Politique

Sud-Kivu : Le parti travailliste demande à Bahati Lukwebo de tenir compte de son poids politique dans le partage des postes qui reviennent à l’AFDC-A

Dans une déclaration rendue publique ce samedi 06 Mars 2021, le Parti Travailliste, Fédération du Sud-Kivu dit avoir suivi avec satisfaction l’ élection du Président de son Regroupement politique AFDC-A, le Sénateur Professeur Modeste BAHATI LUKWEBO au poste du Président du Sénat.
Le P T Sud-Kivu lui adresse ses sincères félicitations pour cette victoire arrachée encore une fois par le regroupement AFDC-A, après avoir gagné également le poste de deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale.
Le PT Sud-Kivu note cependant que les deux postes stratégiques dans la politique congolaise précités sont occupés par le Parti AFDC.
Ainsi, il demande à Modeste BAHATI LUKWEBO, Président du Regroupement Politique AFDC-A dont le Parti Travailliste est la deuxième force, à traiter ce en tenant compte de son poids politique quant aux postes qui reviennent à ce regroupement dans le Gouvernement SAMA LUKONDE en formation, et cela en dégageant clairement et en respectant le quota qui lui revient de droit.

Ce parti politique cher à Steve Mbikayi invite Lukwebo à stopper net avec la gourmandise, l’escroquerie politiques et le règlement de compte, comportement qui va à l’encontre selon ce dernier, des principes de l’Union Sacrée de la Nation et dont lui-même se plaignait au FCC il y a peu.
« Point n’est besoin de rappeler que les Partis Alliés de l’AFDC-A compte un tiers des députés de l’AFDC-A qui ont adhéré à l’Union Sacrée de la Nation et dont le PT est majoritaire.
De ce fait, l’un des postes les plus importants de l’AFDC-A dans le gouvernement à intervenir revient de plein droit au Parti Travailliste.
Le PT Sud-Kivu encourage l’engagement présumé de l’Honorable BAHATI LUKWEBO d’éradiquer tout malaise au sein de l’AFDC-A et l’invite au respect de ses engagements pris lors de la rencontre du 04 février 2021 entre lui et tous les députés du PT et son Président National au Congo Fleuve Hôtel. » Indique le PT Sud-Kivu da sa déclaration qui ajoute que
« Tout en encourageant la collaboration entre les présidents de l’AFDC et celui du PT, les deux premières forces politiques de l’AFDC-A, le PT Sud-Kivu encourage son Président National, Excellence Steve MBIKAYI MABULUKI dans sa diplomatie et lui demande de prévenir Son Excellence Monsieur le Chef de l’Etat, Autorité Morale de l’Union Sacrée de la Nation et Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, sur le silence préjudiciable entretenu délibérément par le Président de l’AFDC-A sur le poste qui revient de droit au PT, le bon traitement des Partis Alliés proportionnel à leurs poids politiques étant le gage commun de paix et de stabilité au sein des regroupements politiques de l’U.S.N. »

Le PT Sud-Kivu indique qu’ilne tolérera pas que quiconque, Président du Regroupement soit-il, prenne des décisions personnelles sur le poste qui revient au PT ni imposer sa volonté prédatrice sur ses représentants dans le Gouvernement, prérogatives reconnues à son seul Président National.

Il invite Premier Ministre, à plus de vigilance et à user de plus de prudence quant à la rétribution de l’AFDC-A dans son gouvernement en veillant au respect de l’équilibre politique des Parti Alliés

Le parti travailliste au Sud-Kivu affirme qu’il reste vigilant et suit de près le cours des événements sans se lasser à poursuivre ses efforts pour l’échéance 2023 et la matérialisation de sa vision incarnée par le Front Patriotique 2023 dont son Président National est initiateur.

Dieudonné BUHENDWA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer