Société

Sud-Kivu: lorsque la popularité d’Amato Bayubasire met en débandade des traîtres qui tentent de se réfugier sur les réseaux sociaux (mise au point)

La cellule de communication du vice-ministre de la justice Amato Bayubasire n’a pas tardé à réagir aux agitations de certains personnes sur les réseaux sociaux tandant à ternir son image. Sa réaction est contenue dans une mise au point rendu publique ce vendredi 12 août et dont infordc.com vous propose ci-dessous l’intégralité.

« C’est depuis un certain temps que nous suivons avec amertume à travers les réseaux sociaux , les agissements , les propos diffamatoires et injurieux de certains citoyens haineux et jaloux à l’encontre de SE le Vice Ministre de la Justice , lui attribuant des propos dont il ignore l’origine . Pour tenter de nuire à l’image de SEM Amato BAYUBASIRE MIRINDI et au succès de son passage dans sa Circonscription électorale de Walungu et qui draine les foules en liesse , un mauvais citoyen , manipulé pour des faits politiques , a piraté le compte WhatsApp de SEM Amato BAYUBASIRE, en y publiant des faussetés. Malheureusement , il n’a pas réussi à y inscrire ce qu’il distille dans un audio qu’il a lui – même largement diffusé dans les réseaux sociaux : Ce dernier n’étant pas à son premier forfait , le 14 juin , il a proféré d’autres attaques contre la personne de Son Excellence sur son propre statut et qu’il a immédiatement effacées et niées . Depuis un temps , il s’observe cette prolifération du piratage des numéros de SEM Amato BAYUBASIRE MIRINDI , Vice – Ministre de la Justice : certains demandant de l’ argent aux correspondants , d’ autres sollicitant tels ou tels autres services et / ou avantages pécuniaires . Fort des cas de récidive , La cellule de communication de Son Excellence le Vice – Ministre de la justice met au défi qui conque détient un écrit , un audio ou une vidéo authentique de Son Excellence Amato BAYUBAIRE contenant les éléments que l’on fait circuler dans les réseaux sociaux à les brandir . A-t-il eu tort d’exiger à l’un ou l’autre de ses camarades de l’UNC qui a posé des actes déloyaux ou de haute trahison pendant le moment difficile qu’a traversé notre leader, de présenter les excuses publiques au Président National ? Pourtant , une vérité qu’il assume ! Tout en se réservant le droit de saisir les instances compétentes , Son Excellence Amato BAYUBASIRE rassure la communauté de Kalehe de son respect et invite notre jeunesse à ne pas tomber dans la manipulation dont on sait la motivation , du reste politique des auteurs directs et indirects .

Fait à Bukavu , ce 11 Août 2022 . Pour la cellule de communication SANGWASE MUSHAGALUSA Sébastien »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer