Politique

Sud-Kivu : Pour éviter sa descente aux enfers, le gouverneur Théo Ngwabije tente de se trouver un nouvel allié

Porté encore par celui qu’il a qualifié de son mentor juste après sa nomination au poste d’informateur, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo, le gouverneur Théo Ngwabije trouve également important de renouer ses liens avec le parti présidentiel en province.

Sachant sa descente aux enfers suite à une demande persistante de sa démission, l’asphyxie et la pression populaire dont il subit suite à la détérioration du tissu social et économique, le gouverneur du Sud Kivu se cherche un nouvel allié : le parti présidentiel (UDPS/SUD-KIVU).

« Mbala boni bakobenga yo semeki » disent les kinois. De l’ AFDC-A Lukwebo à l’ AFDC-A/ FCC, de l’AFDC-A/ FCC au PPRD et du PPRD à l’UDPS dont il vient de recevoir à deux reprises en deux mois à Bukavu, Théo Ngwabije tente tout pour se maintenir au pouvoir en se ralliant à la formation politique dont les circonstances semblent être favorables. Il s’agit d’un manque de Constance politique selon une certaine opinion.

« Le gouverneur aime les fêtes, il se marie et se remarie politiquement du jour au lendemain, toujours à la recherche du pouvoir. C’est un manque de constance et d’une stabilité politique. Il oublie même que son problème ne se situe pas aux occasions de charme qu’il ne cesse de faire valoir mais à sa manière de gérer. » A déclaré un analyste politique sous couvert d’anonymat qui s’est confié à InfoRDC.com.

L’UDPS à la recherche des membres sera-t-elle comptable de sa gestion? (Dossier DPMER, la détérioration du tissu social ? l’insécurité, le manque de cohésion dans son cabinet et même du gouvernement provincial et les multiples présumés détournement des aides destinés aux sinistrés de Nyamugo, kamituga et kasika,…).

LUPDS qui se veut un parti respectable ne devait pas se fier aux actions de charmes mais à la stabilité politique qui passe par le départ du Gouverneur Théo Ngwabidje telle que revendiquée par des couches sociales.
« L’UDPS ne devrait pas se plonger dans une sauce pourries du fait que pour les Sud Kivutiens, la stabilité de l’union sacrée passe par le départ du Gouverneur
L’UDPS Sud-Kivu mène un pari totalement risqué lorsqu’elle décide de se rallier et de trouver créer des béquilles à un gouverneur totalement vomi par la population qui ne veut que sa démission. » A ajouté cet analyste qui se pose une série des questions sur les avantages qu’accordera désormais le gouverneur Théo Ngwabije à l’UDPS/ Sud-Kivu.
« Le loyer qu’il promet de prendre en charge et de payer pour ce parti sera une solution pour les deux nouveaux mariés ?
A l’issue de sa rencontre avec les fédérations de l’UDPS au Sud-Kivu, le gouverneur Théo Ngwabije a également promis plusieurs autres choses parmi lesquelles, Les postes souvent non payés qu’il décide de mettre à la disposition du parti cher au président de la république ont ils de l’avenir ? Comment l’UDPS Sud Kivu peut il se salir à ce niveau jusqu’à se faire une couveuse en feu dévorant ? » S’interroge-t-il avant de conclure que personne ne veut à Théo mais sa gestion calamiteuse a poussé les Sud-Kivutiens à vouloir le mettre hors d’état de nuire.

l’Union pour la démocratie et le progrès social UDPS du président Félix Tshisekedi choisir certainement son cas.

Dieudonné BUHENDWA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer