Société

Tanganyika : Bientôt la province disposera d’un musée (Aline Mwamba)

La province du Tanganyika Entend implanter dans les tous prochains jours un musée provincial, c’est en tout cas l’affirmation du chef de service de communication et marketing à l’Institut des musées nationaux du Congo, venue de Kinshasa essentiellement pour la cause.

Lundi 2 décembre 2019, Aline Mwamba, car c’est d’elle qu’il s’agit a été reçue par le président de l’Assemblée provinciale du Tanganyika, l’honorable Lulu Kitenge. Leur entretien a porté sur la mise en place d’un musée au Tanganyika.
Il s’est agit également, selon le dire de la représentante de l’Institut des musées nationaux  de la république démocratique du Congo, de voir ensemble avec les autorités provinciales l’endroit ou sera ouvert le dit musée dans le chef-lieu de la province du Tanganyika, nous avons cité, kalemie.

Dans un entretiens avec la presse locale, Aline Mwamba est revenue sur le bien fondé d’un musée, pour elle, il s’agit là Des œuvres, qui retracent l’histoire de l’homme congolais dans son environnement actuel et ancien, lesquelles oeuvres seront exposées.

Le coût global des travaux n’étant pas encore connu, les études de faisabilité seront mises en contribution afin de bien vouloir disposer d’un musée dans lequel plusieurs collections et plusieurs œuvres dont des statuettes et des masques en bois ou métal y seront exposées. Un bâtiment , est un atout majeur dans l’ouverture du dit musée qui est une institution qui a pour objectif, faire revivre l’histoire de notre pays, la RDC.

La ville de kalemie ayant vécu plusieurs événements historiques, notamment les guerres, et d’autres événements intéressants, ceux-ci permettront de bien comprendre le passé a indiqué Aline Mwamba avant de louer le président de l’Assemblée provinciale du Tanganyika pour le sens d’écoute et surtout son intérêt qu’il a au sujet de la culture pour son Tanganyika natal.

Un peuple sans culture, c’est un peuple appelé à disparaître, le seul endroit pour la conservation de nos origines, l’histoire nous léguer par nos ancêtres c’est en tout cas un musée, a martelé madame Aline Mwamba.
Selon le chef de service de communication et marketing « Ce qui a de spécial ici, c’est d’abord l’architecture, qui nous renvoie à comment on a construit nos maisons, nos cases, nos villages, qu’on a essayé d’adapter au modernisme. » et donc la dotation par l’autorité provinciale d’un bâtiment va permettre l’ouverture d’un musée au Tanganyika.

Pour rappel, la création du musée en république démocratique du congo totalisera 50 ans l’année prochaine, c’est-à-dire en 2020, c’est aussi l’occasion qui permettra l’inauguration d’un musée au Tanganyika.

Le musée n’accueille pas seulement un espace d’exposition.
Il offre une bibliothèque à ses visiteurs, une salle de conférence et un espace multimédia.

En plus des touristes et des amateurs de culture, il attend surtout d’être fréquenté par le public scolaire : « les jeunes seront sensibilisés quand à ce.
Elle doit connaître son patrimoine, son histoire, ses origines… Aujourd’hui, avec les problèmes liés à la religion, la plupart de gens qualifient tout ce qui est patrimoine culturel de sorcellerie. »

Et donc la vraie information, c’est tout ce qu’on a besoin, mais il faut la faire de manière organisée a conclu madame Aline Mwamba, l’envoyée du ministère national de culture et des arts, pour un pari gagné dans ce domaine.

Ben KASONGO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page