SantéSociété

Tanganyika: la Croix-Rouge et l’UNICEF en assistance aux retournés du village Mpungwe

La Croix-Rouge en partenariat avec l’UNICEF à effectué vendredi 01mai 2020, une distribution des articles ménagers aux retournés de Mutimawazo.

Ces retournés volontaires ont décidé de commencer leur nouvelle vie dans le village Mpungwe, à plus ou moins 15 km de Kalemie, dans le groupement Miketo.

L’activité a eu lieu dans le cadre de réponse rapide de l’UNICEF de distribution des articles ménagers essentiels aux personnes affectées par les mouvements de la population avec le financement CERF et USAID dans le respect strict des mesures sanitaires pour lutter contre le coronavirus.

Cette distribution s’inscrit dans le cadre des activités de cette agence des Nations-Unies ayant trait à l’insertion socio économique en faveur de 1.459 ménages de retournés et autres ménages des résidents en non vivres. Il s’agit là des ménages victimes du conflit Twa & Bantu lequels ont provoqué le mouvement de la population laissant ainsi de milliers de ménages sans abri, depuis 2013.

Les déplacés avaient fui cette année là, les affrontements entre les peuples autochtones et les groupes d’autodéfense bantu et ont trouvé refuge aux centres urbains de villes et territoire du Tanganyika, a Kalemie.

Pour ce fait, 14 sites d’hébergement ont été construits dans la ville. Dans le cadre de désengorger la ville de Kalemie de tous ces camps, les familles ayant dûes fuir leurs villages, ont décidé choisir l’endroit où ils voudront bien commencer leur Nouvelle vie; cest le cas du site kankomba, dans la localité de Mpungwe et Manowa.

Etant accueillies localement par des familles déjà vulnérables, l’UNICEF et la Croix-Rouge ont pris en compte cette réalité dans le cadre de ses activités d’assistance.

Par ailleurs, lorsque les personnes déplacées retournent dans leur village d’origine ou celui de son choix.
La Croix-Rouge et l’UNICEF tentent de les aider à retrouver une certaine autonomie économique.
« Je suis très contente de cette assistance, j’ai reçu le bidon, le bomba qui vont m’aider à m’approvionner en eau, des blanquettes et une natte, pour m’endormir, j’ai également reçu un pagne que je vais porter, en tout cas merci beaucoup à l’UNICEF et la Croix-Rouge, mais néanmoins, comme je suis une nouvelle venue dans ce village, s’ils peuvent également m’assister en bâche pour couvrir ma petite maison » a témoigné Madame Amine KATOLE, âgée de 76 ans, l’une des bénéficiaires, toute joyeuse.
Les équipes CICR sur le terrain s’efforcent de persuader les retournés et les résidents au respect de l’hygiène de mains et l’hygiène respiratoire à travers une méthode de sensibilisation collective.

Pour madame Bubuya Rose, chargée des urgences à l’UNICEF, l’assistance s’inscrit dans le cadre de dynamisme des axes, avec le mouvement de retour.
 »il a fallu a tout prix appuyer les retournés de mpungwe car on a senti une forte concentration de retournés en état de vulnérabilité très avancé » a indiqué à infordc.com

Le coût du projet environne les 1million de dollars américains pour une durée de six mois.

Ben KASONGO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer