Economie

Haut-Uele : Flambée de prix des produits sur les marchés

La vie n’est pas du tout facile en République Démocratique du Congo en général et en province du Haut-Uele en particulier ces derniers jours. Le prix sur les différents marchés galope du jour au lendemain.

A Isiro chef lieu de la province du Haut-Uele par exemple, un litre de carburant qui s’achetait, il y a une semaine, à 2000fc passe à 2500 voire 2600fc, un sac du sucre de 65000 à 100.000fc, le pain de 300fc revient à 500fc, celui de 500fc à 800, le pain de 1500fc s’achète aujourd’hui 2000fc, un sac de ciment quitte 25000fc pour 37000fc pour ne citer que ceux-là.

Une situation qui inquiète sensiblement la population avec la crise monétaire qui prévaut ce dernier temps vu cette période où les activités ne sont pas totalement revenues à la normale après l’état d’urgence sanitaire décrété par les autorités congolaises pour barrer la route à la propagation de la Covid19.

Quelques vendeurs contactés par la rédaction de infordc.com, parlent de deux raisons favorisant cette hausse de prix: d’abord le taux de dollar qui est au zénith, puis les différentes taxes provinciales surtout le péage route, ils signalent également la lenteur de vente.

Les acheteurs à leur tour lancent un cris d’alarme aux autorités pour qu’une situation urgente leur soit donnée, si non c’est plus que catastrophique.

Muammar AWONI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer