Politique

Kalehe : La société civile signale le retour des rebelles Nyatura à Bunje

La situation dans la localité de Bunje en groupement de Ziralo dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu demeure préoccupante.
La société civile de la place signale le retour en force des rebelles du groupe armé « Nyatura » quelques semaines seulement après avoir été repoussé par les forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC).
Ces derniers ont attaqué plusieurs ménage dans ce village et ont passé à des arrestations arbitraires des habitants supposés être de mèche avec les FARDC.
« Les opérations de FARDC contre les Nyatura n’ont pas données de bons résultats car les rebelles ont joués au malin en se retirant de cette zone. Cette nuit du mardi 14 au mercredi 15 janvier 2020, ils sont revenus après les Fardc et ont attaqués plusieurs menages y compris celui du notable BUCHANA de Kafufula. Ils ont arrêté arbitrairement des citoyens au motif d’être de mèche avec les Fardc. Cette population subie des représailles des groupes armés depuis des années. » Renseigne James MUSANGANYA activiste des droits humains dans les territoires de Kalehe et Rapporteur de la Société Civile.

D’après le chef de village de Lumbishi que nous avons contacté, un nombre élevé de déplacés setrouve déjà dans ce village en provenance des collines occupées par les rebelles.

Notre source indique également que plusieurs bétails ont été emportés par ces mêmes rebelles à Mushebere une des collines de Lumbishi cette même nuit.

La population de cette partie de l’Est de la RDC déplore le nombre réduit des éléments FARDC se trouvant à Lumbishi pour contenir la sécurité de cette zone et demande à la hiérarchie militaire à de doubler ou tripler ces effectifs et procéder à la traque de tous ces malfrats.

Dieudonné BUHENDWA

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer