Politique

RDC/ conférence sur la Balkanisation : L’idée de Martin Fayulu rejetée par Amka congo

Le collectif des mouvements citoyens Amka Congo trouve inopportune l’idée de l’organisation d’une conférence Internationale sur ce qu’il qualifie de « la soit disant Balkanisation » et rejete cette prise de position qui ne tient pas debout. Cette conférence permettrait la valorisation d’une idée qui n’a pas des places et qui n’est soutenue que par les ennemis de l’unité congolaise selon cette structure citoyenne.

Dans sa sortie médiatique de ce mercredi 15 janvier 2020, ce collectif estime néanmoins, que l’amélioration des conditions de vie des FARDC, la répartition et le partage équitable des ressources naturelles du pays, en développant toutes les provinces sans discrimination, la lutte contre la corruption et la construction des infrastructures de base sont là les seuls moyens efficaces qui permettraient la désintoxication et la lutte contre toute autre forme de balkanisation.

Il encourage le chef de l’État à travailler sur la consolidation des acquis de l’alternance et du changement des mentalités.
« On passe son temps à trop parler pour ne rien dire et c’est vraiment dommage, il nous faut une conscientisation de la population » indique Amka Congo qui appelle les FARDC à la discipline et les demande de ne pas céder à toute les manipulations provenant des politiciens à la recherche de leur santé politique et en perte de positionnement car vomis par leur base.

Pour rappel, l’opposant congolais Martin Fayulu a dans son adresse à la population congolaise en début de la semaine proposé l’organisation d’une conférence internationale sur la Balkanisation au moment où la question fait débat en république démocratique du Congo.

Dieudonné BUHENDWA

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer